Guide
des métiers

Chargé(e) de communication

Mettre en oeuvre la politique de communication définie par l'établissement en proposant, concevant et mettant en oeuvre des messages déclinés en actions de communication vers différents publics, en utilisant différents médias et en visant à faciliter les relations de l'établissement avec son environnement interne et externe.

Niveau de qualification minimum
Niveau 5 (Bac + 2, BTS, DUT)
Code métier
Télécharger la fiche métier

Référentiel

  • Conception et réalisation d'outils et/ou de méthodes spécifiques au domaine d'activité
  • Conception et rédaction de documents techniques, relatifs au domaine d'activité
  • Conseil aux décideurs concernant les choix, les projets, les activités du domaine d'activité
  • Élaboration et mise en place du plan de communication, relatif à son domaine d'activité
  • Établissement des éléments et des spécifications techniques du cahier des charges
  • Publication d'informations en interne/externe
  • Réalisation de revues de presse
  • Recensement et analyse des besoins des utilisateurs, spécifiques à son domaine
  • Animer et développer un réseau professionnel
  • Concevoir et organiser des évènements
  • Évaluer la pertinence et la véracité des données et/ou informations
  • Identifier/analyser des situations d'urgence et définir des actions
  • Identifier, analyser, prioriser et synthétiser les informations relevant de son domaine d'activité
  • Piloter, animer/communiquer, motiver une ou plusieurs équipes
  • Rédiger et mettre en forme des notes, documents et/ou rapports, relatifs à son domaine de compétence
  • S'exprimer dans une langue étrangère
  • S'exprimer en public
  • Bureautique (35066)
  • Communication de crise (46321)
  • Communication écrite (15011)
  • Communication orale (15012)
  • Conception graphique (46036)
  • Histoire des médias et de leurs spécificités (46310)
  • Organisation et fonctionnement interne de l'établissement (43426)

Formation

Diplôme ou formation spécialisée dans le domaine (CELSA, Master en communication, etc.)

Formation d'adaptation à l'emploi des adjoints des cadres hospitaliers (ACH)

Niveau de qualification

Sans niveau spécifique

Certificateur

Ministère charge de la santé

Valideur

Organisme de formation

Textes de références

Informations complémentaires

La FAE des membres du corps des adjoints des cadres hospitaliers doit être achevée à l'issue de l'année qui suit la nomination, le détachement ou l'intégration directe dans le corps. 

Modalités d'admission

Etre personnels nommés dans le corps des ACH par concours ou liste d’aptitude, agents détachés dans le corps ou ayant bénéficié d’une intégration directe dans le corps.

Durée : 27 j ou 189 h

Module 1 : le cadre d’exercice en établissement de santé ou établissement social ou médico-social relevant de la FPH (5 j ou 35 h)

Module 2 : techniques de management et de communication (12 j ou 84 h)

Module 3 : connaissances spécifiques nécessaires aux fonctions exercées (10 j ou 70 h dont 5 j ou 35 h de stage)

La formation peut être organisée en périodes discontinues pour permettre l'alternance entre formation et exercice professionnel.

Obtention du diplôme

Délivrance d'une attestation de suivi de la formation établie par le responsable de l'organisme dispensant la formation et mentionnant les modules suivis par l'agent au directeur de l'établissement d'affectation de l'agent.

Cette attestation sera conservée dans le dossier administratif de l'agent.

Statut et accès

Corps des adjoints des cadres hospitaliers

Catégorie B
Grades
  • Adjoint des cadres hospitaliers de classe normale (13 échelons)
  • Adjoint des cadres hospitaliers de classe supérieure (13 échelons)
  • Adjoint des cadres hospitaliers de classe exceptionnelle (11 échelons)
Concours externe sur titres

Branches "Gestion économique, finances et logistiques" et "Gestion administrative générale"

Ouvert par l'autorité investie du pouvoir de nomination au niveau de chaque établissement ou commun à plusieurs établissements, comprenant une épreuve d'admissibilité sur titres et un entretien avec un jury.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

 Conditions 
  • Etre titulaire d'un baccalauréat ou d'un titre ou diplôme au moins de niveau IV ou équivalent, sans conditions d'ancienneté.

Quota : au moins 40 % du nombre total des places offertes aux deux concours (externe et interne).

Concours interne sur épreuves 

Branches "Gestion économique, finances et logistiques" ou "Gestion administrative générale"

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Etre agent titulaire ou contractuel des fonctions publiques hospitalière, d'Etat, ou territoriale ou être militaire ou agent en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale
  • Compter au moins 4 ans de services publics.

Quota : au moins 40 % du nombre total des places offertes aux deux concours (externe et interne).

Inscription sur liste d'aptitude

Liste établie après avis de la commission administrative paritaire du corps d'accueil.

Conditions
  • Etre adjoint administratif hospitalier ou permanencier auxiliaire de régulation médicale.
  • Compter au moins 9 ans de services publics.

 Quota : 1/3 des titularisations et des détachements.

Inscription sur liste d'aptitude après examen professionnel

Liste établie dans chaque établissement après sélection par voie d'examen professionnel et avis de la commission administrative paritaire du corps d'accueil.

Conditions 
  • Etre adjoint administratif hospitalier ou permanencier auxiliaire de régulation médicale.
  • Compter au moins 7 ans de services publics.

Quota : 1/3 des titularisations et des détachements

EXAMEN PROFESSIONNALISé RÉSERVÉ SUR ÉPREUVES (JUSQU'AU 13.03.2018)

Examen comportant une épreuve unique d’admissibilité et une épreuve orale d’admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle des candidats.

CONDITIONS
  • Remplir les conditions d'ancienneté fixées dans le décret n° 2013-121 du 6 février 2013.
Détachement ou intégration directe

Possibilité d'intégration dans le corps de détachement après 1 an de fonctions et avis de la commission administrative paritaire compétente.

Condition
  • Etre fonctionnaire dans un corps ou cadre d’emplois de catégorie B.
Au grade d’adjoint des cadres hospitaliers de classe supérieure

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l'expérience professionnelle des agents.

Conditions
  • Compter au moins 1 an d'ancienneté dans le 6è échelon du grade d'adjoint des cadres hospitaliers de classe normale et 5 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire après sélection par voie d'examen professionnel.

Conditions
  • Compter au moins 1 an d’ancienneté dans le 4ème échelon du grade d'adjoint des cadres hospitaliers de classe normale et 3 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Quota : 1/3 du nombre total des promotions

Au grade d’adjoint des cadres hospitaliers de classe exceptionnelle

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l'expérience professionnelle des agents.

Conditions
  • Compter au moins 1 an d'ancienneté dans le 6è échelon du grade d'adjoint des cadres hospitaliers de classe supérieure et 5 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.  

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire après sélection par voie d'examen professionnel.

Conditions
  • Compter au moins 2 ans d’ancienneté dans le 5ème échelon du grade d'adjoint des cadres hospitaliers de classe supérieure et 3 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Quota : 1/3 du nombre total des promotions 

Au grade d’attaché d'administration hospitalière 

Inscription sur une liste d’aptitude établie dans chaque établissement après avis de la commission administrative paritaire du corps d'accueil.

Conditions
  • Compter 5 ans de services effectifs dans le corps des des adjoints des cadres hospitaliers  ou des assistants médico-admnistratifs  (accomplis en tant que titulaire ou stagiaire)

Quota : recrutement limité au 1/3 du nombre des titularisations.

Au grade d’attaché d'administration hospitalière

Concours national sur épreuves.

 Conditions
  • Compter 3 ans de services publics effectifs. 

Exercice du métier

Specificité
  • Attaché(e) de presse
Relations professionnelles
  • Directeur de la communication pour l'élaboration du plan de communication et des actions qu'il contient
  • Chefs de service et cadres pour l'évaluation de leur besoin de communication et proposition d'actions de communication
  • Agences de communication pour sous-traitance de certaines actions
  • Responsables d'associations de malades et d'usagers pour la proposition de la mise en place d'actions de communication spécifiques
  • Partenaires institutionnels pour la diffusion d'information
Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique)
  • Agence de communication
  • Association
  • Collectivité territoriale
  • Entreprise
  • Institution parlementaire
  • Société de conseil
  • Responsable de la communication

Mobilité

Passerelles dans la FPH
Passerelles dans les autres fonctions publiques