Guide
des métiers

Monteur(euse) en installations et maintenance des installations sanitaires et thermiques

Réaliser des travaux de maintenance, d'entretien, d'installation et de rénovation des réseaux et équipements sanitaires, thermiques et de traitement d'air.

(Ex Monteur(euse) en installations et maintenance des installations sanitaires)

Référentiel

  • Contrôle de la qualité de l'eau
  • Dépannage, réparation, remise en état, remplacement de matériels, d'équipements relatifs à son domaine d'activité
  • Entretien, maintenance, prévention et dépannage des matériels, outillages, équipements, systèmes, dans son domaine d'activité
  • Établissement/actualisation, organisation et mise en oeuvre de processus, procédures, protocoles, consignes, spécifiques à son domaine d'activité
  • Installation de matériels, d'équipements, de systèmes, dans son domaine d'activité
  • Mise en conformité des installations, en application des normes et règlementations en vigueur
  • Prévention et suivi des risques sanitaires : légionnelles
  • Suivi des contrôles et des organismes agréés
  • Tenue à jour des données/des fichiers relatifs au domaine d'activité
  • Vérification, mise en route, pilotage et surveillance des équipements, mise à l'arrêt
  • Conduire des installations, des équipements relatifs au domaine de compétence, en optimiser le fonctionnement
  • Dessiner un plan ou un croquis technique relatif à son domaine de compétence
  • Évaluer la qualité de l'eau
  • Évaluer, choisir, utiliser les produits et/ou matériaux nécessaire à la pratique de son métier
  • Former et conseiller les utilisateurs dans son domaine de compétence
  • Identifier et diagnostiquer un dysfonctionnement, une panne, le défaut d'un matériel, d'un équipement, une anomalie d'un système, spécifique à son domaine d'activité
  • Lire et interpréter des plans techniques, des croquis relatifs à son domaine de compétence
  • Maintenir et dépanner un matériel, un équipement, une installation et/ou un système relatif à son métier
  • Utiliser des matériels, des outils de dépannage, de réparation ou de maintenance, relatifs à son métier
  • Utiliser les logiciels métier
  • Aéraulique (23530)
  • Dessin en bâtiment (22252)
  • Électricité générale (24054)
  • Électronique (24354)
  • Hydraulique (12250)
  • Mécanique générale (23554)
  • Plomberie zinguerie (22677)
  • Réglementation des installations de chaufferie (22663)
  • Soudage (23026)

Formation

CAP Installateur sanitaire (22671+22697)

Niveau de qualification

Niveau 3 (CAP, BEP)

Certificateur

Ministère de l'éducation nationale

Valideur

Dispositif académique de validation des acquis (DAVA)

Textes de références

Voie d'accès au diplôme

Formation initiale et continue

En contrat d'apprentissage

En contrat de professionnalisation

Admissibilité

Après une 3ème générale ou technologique

Modalités d'admission

Sur dossier

Jury

Présidé par un conseiller de l'enseignement technologique choisi parmi les personnes qualifiées de la profession, il est composé à parts égales  :

  •  d'enseignants des établissements scolaires publics, privés sous contrat et des centres de formation d'apprentis    
  •  de professionnels choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives.

VAE (Validation des Acquis de l'Experience)

 Valipro Plombier sanitaire

Durée

2 ans

Unités d'enseignement général

UG 1 Expression française
UG 2 Mathématiques-sciences physiques
UG 3 Vie sociale et professionnelle
UG 4 Education physique et sportive
Unité facultative : langue étrangère

Unités professionnelles

UP 1 Analyse d'une situation professionnelle
UP 2 Réalisation d'ouvrages courants en carrelage
UP 3 Réalisation de masaïques et travaux spécialisés

Obtention du diplôme

Avoir obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20 à l'ensemble des unités.
Contrôle en cours de formation (CCF).

Statut et accès

Corps des personnels ouvriers

Catégorie C
Grades
  • Ouvrier principal de 1ère classe (10 échelons)
  • Ouvrier principal de 2ème classe (12 échelons)
  • Agent d'entretien qualifié (12 échelons)
Concours externe sur titres

Organisé au niveau de l’établissement.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Etre titulaire d'un diplôme de niveau V ou d'une qualification reconnue équivalente, ou d'une certification inscrite au RNCP délivrée dans une ou plusieurs spécialités, ou d'une équivalence délivrée par la commission, ou d'un diplôme au moins équivalent (liste arrêtée par le ministre chargé de la santé).
  • Pour les candidats à un emploi dans la spécialité « conduite de véhicules », être titulaire des permis de conduire de catégories A, B, C ou D.
Inscription à un tableau annuel d’avancement

Etabli après avis de la commission administrative paritaire compétente et sélection par examen professionnel.

Conditions
  • Etre agent d'entretien qualifié et avoir atteint le 4è échelon.
  • Compter au moins 3 ans de services effectif dans le grade.
Inscription à un tableau annuel d’avancement

Etabli après avis de la commission administrative paritaire.

Conditions
  • Etre agent d'entretien qualifié et avoir atteint le 5ème échelon.
  • Compter au moins 5 ans de services effectif dans le grade.
EXAMEN PROFESSIONNALISE RÉSERVÉ SUR ÉPREUVES (JUSQU'AU 13.03.2018)

Examen comportant une épreuve unique d’admissibilité et une épreuve orale d’admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle des candidats.

CONDITIONS
  • Remplir les conditions d'ancienneté fixées dans le décret n° 2013-121 du 6 février 2013.
Détachement

Possibilité d'intégration dans le corps de détachement après 1 an et avis de la commission administrative paritaire.

Conditions
  • Etre fonctionnaire dans un corps ou cadre d'emploi classé dans la catégorie C et de niveau comparable.

Pour les Agents d'entretien qualifiés

Inscription sur une liste d'aptitude

Liste établie dans chaque établissement par l'autorité investie du pouvoir de nomination.

Avis affiché au moins 15 jours avant la date limite de dépôt des candidatures dans les locaux de l'établissement et sur son site !nternet, dans les agences locales du Pôle emploi du dépaetement et sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Aucune condition de titre ou diplôme
Au grade de maître ouvrier

Concours interne sur titres organisé dans chaque établissement

Conditions
  • Etre ouvrier professionnel qualifié et titulaire d’un diplôme de niveau V ou au moins équivalent.
  • Compter au moins 2 ans de services effectifs.
OU
Inscription à un tableau annuel d’avancement établi au choix après avis de la commission administrative paritaire
Conditions
  • Avoir atteint le 5ème échelon au moins dans le grade d’ouvrier professionnel qualifié.
  • Compter au moins 6 ans de services effectifs dans le grade.
Au grade d’agent de maîtrise

Concours interne sur épreuves organisé dans chaque établissement

Conditions
  • Etre ouvrier professionnel qualifié
  • Compter au moins 7 ans d’ancienneté dans le grade.
OU

Inscription sur une liste d’aptitude établie après avis de la commission administrative paritaire

Conditions
  • Avoir atteint le 5ème échelon dans le grade d’ouvrier professionnel qualifié. 
  • Compter au moins 6 ans de services effectifs dans le grade.

Quota : recrutement limité au 1/3 du nombre de titularisations

Exercice du métier

Spécificités
  • Thermicien(ne)
  • Chauffagiste
  • Frigoriste
  • Plombier(ère)
  • Technicien(ne) fluides médicaux
Relations professionnelles
  • Services pour la réalisation des taches afférentes à son métier
  • Fournisseurs pour la mise en service et les formations aux nouveaux matériels
  • Prestataires de services pour l'accompagnement, le suivi et le contrôle qualité des interventions
  • Cadres experts (hygiéniste, pcrp, médecine du travail..) pour l'hygiène et la sécurité lors des interventions
  • Cellule hygiène du clin pour les prélèvements et contrôles biologiques
  • Responsable des services techniques généraux, de maintenance sanitaire, thermique, climatique, fluidique et responsable maintenance tce pour organisation des interventions
Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique)
  • Entreprise (BTP, chauffage)
  • Entreprise artisanale 
Conditions
  • Possibilité de travail les fins de semaine et d'astreintes