Guide
des métiers

Gestionnaire paie*

* Voir Gestionnaire des ressources humaines (Répertoire des métiers de la FPH, mars 2015)

Produire ou traiter des bulletins de salaire et des justificatifs de paie à partir de données collectées et vérifiées.
Expliquer leur contenu au personnel ou aux organismes concernés.
Niveau de qualification minimum
Niveau 5 (Bac + 2, BTS, DUT)
Code métier
Télécharger la fiche métier

Référentiel

  • Gestion et traitement des données/informations (recherche, recueil, analyse, priorisation, diffusion, classement, suivi)
  • Information et conseil à des tiers (agents, patients, familles, etc) dans son domaine d'activité
  • Paramétrage des outils, logiciels, systèmes relevant de son domaine d'activité
  • Rédaction de courriers relatifs à son domaine d'activité
  • Renseignement de documents, de fichiers (fiches d'activité, de traçabilité, etc)
  • Saisie, mise à jour et/ou sauvegarde de données, d'informations, de tableaux, dans son domaine d'activité
  • Tenue à jour des données/des fichiers relatifs au domaine d'activité
  • Tri, classement et inventaire des archives (dossiers, documents...)
  • Analyser des données, des tableaux de bord et justifier des résultats relatifs aux activités de son domaine
  • Calculer des valeurs relatives aux activités de son domaine
  • Calculer une paie
  • Bureautique (35066)
  • Classement et archivage (46385)
  • Communication (35013)
  • Comptabilité publique (13121)
  • Droit de la fonction publique (13041)
  • Gestion comptable et budgétaire (32650)
  • Logiciel dédié à la paie (32663)

Formation

Statut et accès

Corps des adjoints des cadres hospitaliers

Catégorie B
Grades
  • Adjoint des cadres hospitaliers de classe normale (13 échelons)
  • Adjoint des cadres hospitaliers de classe supérieure (13 échelons)
  • Adjoint des cadres hospitaliers de classe exceptionnelle (11 échelons)
Concours externe sur titres

Branches "Gestion économique, finances et logistiques" et "Gestion administrative générale"

Ouvert par l'autorité investie du pouvoir de nomination au niveau de chaque établissement ou commun à plusieurs établissements, comprenant une épreuve d'admissibilité sur titres et un entretien avec un jury.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

 Conditions 
  • Etre titulaire d'un baccalauréat ou d'un titre ou diplôme au moins de niveau IV ou équivalent, sans conditions d'ancienneté.

Quota : au moins 40 % du nombre total des places offertes aux deux concours (externe et interne).

Concours interne sur épreuves 

Branches "Gestion économique, finances et logistiques" ou "Gestion administrative générale"

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Etre agent titulaire ou contractuel des fonctions publiques hospitalière, d'Etat, ou territoriale ou être militaire ou agent en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale
  • Compter au moins 4 ans de services publics.

Quota : au moins 40 % du nombre total des places offertes aux deux concours (externe et interne).

Inscription sur liste d'aptitude

Liste établie après avis de la commission administrative paritaire du corps d'accueil.

Conditions
  • Etre adjoint administratif hospitalier ou permanencier auxiliaire de régulation médicale.
  • Compter au moins 9 ans de services publics.

 Quota : 1/3 des titularisations et des détachements.

Inscription sur liste d'aptitude après examen professionnel

Liste établie dans chaque établissement après sélection par voie d'examen professionnel et avis de la commission administrative paritaire du corps d'accueil.

Conditions 
  • Etre adjoint administratif hospitalier ou permanencier auxiliaire de régulation médicale.
  • Compter au moins 7 ans de services publics.

Quota : 1/3 des titularisations et des détachements

EXAMEN PROFESSIONNALISé RÉSERVÉ SUR ÉPREUVES (JUSQU'AU 13.03.2018)

Examen comportant une épreuve unique d’admissibilité et une épreuve orale d’admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle des candidats.

CONDITIONS
  • Remplir les conditions d'ancienneté fixées dans le décret n° 2013-121 du 6 février 2013.
Détachement ou intégration directe

Possibilité d'intégration dans le corps de détachement après 1 an de fonctions et avis de la commission administrative paritaire compétente.

Condition
  • Etre fonctionnaire dans un corps ou cadre d’emplois de catégorie B.
Au grade d’adjoint des cadres hospitaliers de classe supérieure

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l'expérience professionnelle des agents.

Conditions
  • Compter au moins 1 an d'ancienneté dans le 6è échelon du grade d'adjoint des cadres hospitaliers de classe normale et 5 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire après sélection par voie d'examen professionnel.

Conditions
  • Compter au moins 1 an d’ancienneté dans le 4ème échelon du grade d'adjoint des cadres hospitaliers de classe normale et 3 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Quota : 1/3 du nombre total des promotions 

Au grade d’adjoint des cadres hospitaliers de classe exceptionnelle

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l'expérience professionnelle des agents.

Conditions
  • Compter au moins 1 an d'ancienneté dans le 6è échelon du grade d'adjoint des cadres hospitaliers de classe supérieure et 5 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire après sélection par voie d'examen professionnel.

Conditions
  • Compter au moins 2 ans d’ancienneté dans le 5ème échelon du grade d'adjoint des cadres administratifs de classe supérieure et 3 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Quota : 1/3 du nombre total des promotions 

Au grade d’attaché d'administration hospitalière 

Inscription sur une liste d’aptitude établie dans chaque établissement après avis de la commission administrative paritaire du corps d'accueil.

Conditions
  • Compter 5 ans de services effectifs dans le corps des adjoints des cadres hospitaliers  ou des assistants médico-admnistratifs (accomplis en tant que titulaire ou stagiaire)

Quota : recrutement limité au 1/3 du nombre des titularisations

Au grade d’attaché d'administration hospitalière

Concours national sur épreuves.

 Conditions
  • Compter 3 ans de services publics effectifs. 

Exercice du métier

Relations professionelles
  • Gestionnaires administratifs pour les échanges d'informations sur la procédure paie
  • Cadres de l'établissement pour le contrôle des plannings, des éléments variables et de l'absentéisme
  • Personnel de l'établissement pour l'information sur le contenu du bulletin de paie
  • Responsable paie pour les échanges d'informations et le recueil de directives
Structures
  • Agence et syndic immobilier
  • Association
  • Cabinet comptable
  • Collectivité territoriale
  • Entreprise
  • Entreprise publique/établissement public
  • Etablissement bancaire et financier
  • Etablissement scolaire
  • Etude notariale
  • Organisation humanitaire
Conditions
  • Le poste peut être soumis à des variations saisonnières (bilan, liasse fiscale, ...)
  • Chargé(e) de paie
  • Technicien(ne) de paie

Mobilité

Passerelles dans les autres fonctions publiques