Guide
des métiers

Statisticien(ne)

Réaliser des études chiffrées et des modèles mathématiques qui permettent de dégager les causes des phénomènes étudiés, en utilisant les moyens informatiques (matériels et logiciels) afin d'aider à la prise de décision, d'anticiper ou de prévoir des mesures utiles.

Référentiel

  • Conception et réalisation d'outils et/ou de méthodes spécifiques au domaine d'activité
  • Conseil aux décideurs (Directions, ligne hiérarchique) concernant les choix, les projets, les activités du domaine d'activité
  • Contrôle de la conformité et/ou de validité des documents, relatifs à son domaine
  • Élaboration, mise en place et exploitation de tableaux de bord spécifiques au domaine d'activité
  • Gestion et traitement des données/informations (recherche, recueil, analyse, priorisation, diffusion, classement, suivi)
  • Réalisation d'études, de travaux de synthèse, relatifs à son domaine d'activité
  • Réalisation et exploitation d'enquêtes, d'entretiens, relatifs à son domaine d'activité
  • Tenue à jour des données/des fichiers relatifs au domaine d'activité
  • Analyser, traduire et formuler un besoin utilisateur en études de faisabilité, en solutions, en programmes
  • Argumenter, influencer et convaincre un ou plusieurs interlocuteurs, dans son domaine de compétence
  • Choisir et utiliser des outils statistiques
  • Concevoir, formaliser et adapter des procédures/protocoles/modes opératoires/consignes relatives à son domaine de compétence
  • Elaborer, rédiger et exploiter des requêtes relatives à son domaine d'activité
  • Identifier, analyser, prioriser et synthétiser les informations relevant de son domaine d'activité professionnel
  • Rédiger et mettre en forme des notes, documents et/ou rapports, relatifs à son domaine de compétence
  • Renseigner des personnes au regard de son métier
  • Utiliser les outils bureautique/TIC
  • Anglais scientifique (15214)
  • Bureautique (35066)
  • Développement informatique/analyse et programmation (31067)
  • Épidémiologie (43009)
  • Gestion de données, relatives à son domaine (31042)
  • Informatique/Système d'information (31054)
  • Logiciel dédié à la recherche clinique (43001)
  • Statistiques (11017)

Formation

Formation d'adaptation à l'emploi des ingénieurs hospitaliers

Certificateur

Ministère chargé de la santé

Valideur

Ecole des hautes études en santé publique (EHESP)

Textes de références

Informations complémentaires

Lien vers la fiche programme EHESP

Voie d'accès au diplôme

Formation continue

Admissibilité

Formation statutaire préalable à la titularisation pour les ingénieurs hospitaliers stagiaires recrutés par voie de concours ou d’examen professionnel.

Durée

24 jours (144 h)

Modules

  1. Approche de l’hôpital et de son environnement (Cours magistraux)
  2. L'ingénieur dans les enjeux de la négociation interne de l'hôpital : management, leadership et communication (Apprentissage par des mises en situation)
  3. Le management de l'achat public et ses ressources (Cours magistraux personnalisés et e-learning)
  4. Management des ressources humaines (Cours magistraux et études de cas)
  5. Analyse financière et contrôle de gestion (Cours magistraux et études de cas - A distance)
  6. Management des situations de crises et de la conduite de projets hospitaliers (Cours magistraux et serious game)

Statut et accès

Corps des ingénieurs hospitaliers

Catégorie A
Grades
  • Ingénieur (10 échelons)
  • Ingénieur principal (9 échelons)
  • Ingénieur hors classe (5 échelons + 1 échelon spécial)
Concours externe sur titres

Ouvert dans l'un ou plusieurs des domaines de fonctions par l'autorité investie du pouvoir de nomination ou, si commun à plusieurs établissements, par l'autorité investie du pouvoir de nomination de l'établissement comptant le plus grand nombre de lits.

Nature des épreuves, règles de composition des jurys et modalités d'organisation des concours et examens fixées par un arrêté du ministre chargé de la santé.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement et sur son site Internet, et affiché dans les agences de France Travail situées dans les mêmes départements.

Condition

Etre titulaire d’un de ces diplômes :

  • diplôme d'ingénieur délivré dans les conditions prévues par les articles L. 642-1 et suivants du code de l'éducation
  • diplôme d'architecte
  • autre diplôme scientifique ou technique sanctionnant une formation d'une durée au moins égale à cinq années d'études supérieures après le baccalauréat, correspondant à l'un des domaines de fonctions et reconnu comme équivalent dans les conditions fixées par le décret n° 2007-196 du 13 février 2007
Concours interne sur épreuves

Ouvert dans l'un ou plusieurs des domaines de fonctions par l'autorité investie du pouvoir de nomination ou, si commun à plusieurs établissements, par l'autorité investie du pouvoir de nomination de l'établissement comptant le plus grand nombre de lits.

Nature des épreuves, règles de composition des jurys et modalités d'organisation des concours et examens fixées par un arrêté du ministre chargé de la santé.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement et sur son site Internet, et affiché dans les agences de France Travail situées dans les mêmes départements.

Conditions
  • Etre fonctionnaire ou agent en fonction des établissements mentionnés à l'article L. 5 du code général de la fonction publique, de l'Etat, des collectivités territoriales ainsi que de leurs établissements publics à caractère administratif et aux militaires, et, à la date de clôture des inscriptions, être en position d'activité, de détachement ou de congé parental, ou agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale et aux candidats mentionnés à l'article L. 325-5 du code général de la fonction publique.
  • Justifier d'au moins 4 ans de services publics.
Troisième concours sur épreuves
Conditions

Justifier :

  • d’au moins 7 ans de d’exercice d'une ou de plusieurs activités professionnelles quelle qu'en soit la nature
  • ou d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale
  • ou d'une ou de plusieurs activités en qualité de responsable, y compris bénévole, d'une association.

Les périodes au cours desquelles l'exercice de plusieurs activités et mandats a été simultané ne sont prises en compte qu'à un seul titre.

Examen professionnel
Conditions
  • Etre technicien hospitalier ou technicien supérieur hospitalier techniciens et techniciens supérieurs hospitaliers ou techniciens hospitaliers et techniciens supérieurs hospitaliers de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris.
  • Justifier d'au moins 8 ans de services effectifs dans le corps.
Au choix
Conditions
  • Etre technicien ou technicien supérieur hospitalier ou techniciens hospitaliers et techniciens supérieurs hospitaliers de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris.
  • Justifier d'au moins 8 ans de services effectifs en qualité de technicien supérieur hospitalier de 2e classe ou de technicien supérieur hospitalier de 1re classe.

Quota : 1/3 des recrutements

Stage (à effectuer avant titularisation)

Durée : 12 mois, prolongeable par l'autorité investie du pouvoir de nomination jusqu’à 12 mois.

L'agent qui ne peut être titularisé est licencié s'il n'avait pas la qualité de fonctionnaire ou réintégré dans son corps ou cadre d'emplois d'origine.

Pendant la durée du stage, les ingénieurs hospitaliers reçoivent une formation d'adaptation à l'emploi (FAE), dont la durée et le contenu sont fixés par un arrêté du ministre chargé de la santé.

Exercice du métier

Relations professionnelles
  • DIM des autres établissements pour l'analyse comparative et statistiques des données médicales
  • Tous services nécessitant une ressource statistique pour le traitement statistique de données de diverses natures
Diplômes préconisés
  • Niveau 7 ou 8
Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique)
  • Collectivité territoriale
  • Entreprise
  • Etablissement/organisme de recherche
  • Organisme de crédit
  • Organisme d'études et de sondage
  • Organisme professionnel
  • Société de conseil
  • Société de services

Mobilité

Passerelles dans les autres fonctions publiques