Guide
des métiers

Coordinateur(trice) parcours patient*

Voir Coordinateur(trice) de parcours en santé (Répertoire des métiers de la FPH, mars 2015)

Etablir des liens permettant l'optimisation de la prise en charge sanitaire, sociale et médicosociale, en accord avec l'établissement de santé référent et du patient.
Préciser les différents types d'intervenants nécessaires selon le projet de soins établi.
Organiser avec le médecin traitant, en collaboration avec l'équipe hospitalière, le retour au domicile du patient, dans les conditions les plus adéquates possibles.
Niveau de qualification minimum
Niveau 5 (Bac + 2, BTS, DUT)
Code métier
Télécharger la fiche métier

Formation

Diplôme d'Etat de cadre de santé (43435)

Niveau de qualification

Niveau 6 (Licence)

Certificateur

Ministère chargée de la santé

Valideur

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS)

Textes de références

Voie d'accès au diplôme

Formation initiale et continue

Admissibilité

Être titulaire d'un des diplômes suivants :

  • Diplôme d'État d'infirmier
  • Diplôme d'infirmier de secteur psychiatrique
  • Diplôme d'État de puériculture
  • Diplôme d'État d'infirmier anesthésiste
  • Diplôme d'État d'infirmier de bloc opératoire
  • Diplôme d'État de manipulateur d'électroradiologie médicale ou B.T.S. d'électroradiologie médicale
  • Diplôme d'État de laborantin d'analyses médicales, ou D.U. de Technologie option Biochimie, ou B.T .S. de Biochimie ou B.T.S. d'analyses biologiques
  • Diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute
  • B.T.S. de diététique ou DUT de biologie appliquée option Diététique
  • Diplôme d'État d'ergothérapeute
  • Diplôme d'État de psychomotricien
  • Brevet professionnel de préparateur en pharmacie.

Justifier de 4 ans (équivalent temps plein) d'exercice effectif de la profession au 31 janvier de l'année des épreuves de sélection.

Epreuve écrite et anonyme (4 h, notée sur 20).
Commentaire d'un texte sur un sujet d'ordre sanitaire et social pour tester les capacités d'analyse et de synthèse du candidat, son aptitude à développer et argumenter ses idées par écrit.
Une double correction est assurée.
L'admissibilité est déclarée pour les candidats ayant une note égale ou supérieure à 10/20.

Modalités d'admission

Epreuve orale (30 mn,  notée sur 20)

Exposé oral (10 mn) : présentation d'un dossier + entretien individuel (20 mn).
L'évaluation de cette épreuve prend en compte : le dossier d'admission, l'exposé et l'entretien.
Note finale = note d'admissibilité + note d'admission.
Ne peuvent être déclarés admis que les candidats dont la note finale est égale ou supérieure à 20/40, et dont la note d'admission n'est pas inférieure à 10/20.

Jury

Présidé par l'Inspecteur Régional, il est composé :

  • du Directeur de l'École de Cadres ou de son représentant
  • d'un Directeur ou d'un enseignant d'une école paramédicale
  • d'un Cadre Supérieur
  • d'un Directeur d'hôpital
  • d'un Médecin hospitalier
  • d'un Enseignant relevant du ministère chargé de l'enseignement supérieur.

Les enseignants des écoles paramédicales et les cadres supérieurs appartiennent à la même profession que le candidat. 

Durée 

42 semaines (dont 1 semaine de congés)

Enseignement théorique (24 ou 26 semaines)

6 modules :
Module 1 : Initiation à la fonction de cadre (90 h)
Module 2 :Santé publique (90 h)
Module 3 : Analyse des pratiques et initiation à la recherche (90 h)
Module 4 : Fonction d'encadrement (150 ou 180 h)
Module 5 : Fonction de formation (150 ou 180 h)
Module 6 : Approfondissement des fonctions d'encadrement et de formation professionnels (150 h)

Stages (13 ou 15 semaines, soit 130 ou 150 demi-journées)

Ils peuvent être effectués en continu ou en discontinu et doivent être organisés en cohérence avec les enseignements théoriques.

Obtention du diplôme

Modules 1-2-4-5

Chaque module comprend une épreuve écrite et/ou orale, notée(s) sur 20. Le module est validé si la note obtenue par le candidat est égale ou supérieure à 10/20.

Modules 3 et 6

Mémoire individuel donnant lieu à soutenance, noté sur 20. Les deux modules sont validés si la note obtenue par le candidat est égale ou supérieure à 10/20.

Statut et accès

Corps des cadres de santé paramédicaux

Catégorie A
Grades
  • Cadre de santé paramédical (11 échelons)
  • Cadre supérieur de santé paramédical (7 échelons)
Concours interne sur titres

Organisé au niveau d'un ou plusieurs établissements d'un même département.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Etre fonctionnaire hospitalier appartenant aux corps des personnels infirmiers, de rééducation ou médico-techniques.
  • Etre titulaire du diplôme de cadre de santé.
  • Compter au moins 5 ans de services effectifs dans l’un ou plusieurs de ces corps.​

OU

  • Etre agent non titulaire de la fonction publique hospitalière.
  • Etre titulaire de l’un des diplômes d’accès aux corps des personnels infirmiers, de rééducation ou médico-techniques et du diplôme de cadre de santé.
  • Compter au moins 5 ans de service effectifs en qualité de personnel de la filière infirmière, de rééducation ou médico-technique.

Quota : au moins 90 % des postes offerts au concours

Concours externe sur titres

Organisé au niveau d'un ou plusieurs établissements d'un même département.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Etre titulaire des diplômes ou titres requis pour le recrutement dans les corps des personnels infirmiers, de rééducation ou médico-techniques et du diplôme de cadre de santé (ou de certificats équivalents).
  • Compter au moins 5 ans d’exercice dans les corps des personnels infirmiers, de rééducation ou médico-techniques ou les corps équivalents du secteur privé.

Quota : 10 % des postes offerts au concours

Promotion professionnelle

Dispositif des études promotionnelles pour préparer le diplôme de cadre de santé.

Conditions
  • Réussite à l'entrée en Institut de Formation des Cadres de Santé (IFCS).
  • Accord de prise en charge par l’établissement employeur.
  • Contrat d'engagement de servir dans un établissement de la FPH d'une durée égale au triple de celle de la formation dans la limite de 5 ans à compter de l'obtention du diplôme.
Détachement

Possibilité d'intégration dans le corps de détachement à tout moment à la demande de l’intéressé.

Conditions
  • Etre fonctionnaire dans un corps ou cadre d’emplois classé dans la même catégorie.
  • Justifier des diplômes et titres exigés pour l'accès au corps.
Ressortissants européens

Justifier d’un titre et/ou d’une expérience professionnelle permettant l’exercice de la profession sur autorisation de l’autorité compétente et sous réserve de mesure de compensation, si les qualifications professionnelles attestées font apparaître des différences substantielles. 

Au grade de cadre supérieur de santé

Par voie de concours professionnel ouvert dans chaque établissement

Condition
  • Compter au moins 3 ans de services effectifs dans le grade d’infirmier(ère) cadre de santé ou d’infirmier(ère) surveillant(e).
Au grade de directeur des soins de 2e classe

Concours national interne sur épreuves

Conditions
  • Etre cadre de santé et compter au moins 5 ans de services effectifs dans le grade.

Exercice du métier

Relations professionnelles
  • Médecin coordonnateur
  • Professionnels médicaux et paramédicaux
Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique)
  • Structure d'accueil (centre de rééducation et de rééducation fonctionnelle, ...)
  • Institut de formation
Conditions
  • Travail en horaires décalés, les fins de semaine, jours fériés, de nuit
  • Possibilité d'astreintes ou de gardes

Mobilité

Passerelles dans les autres fonctions publiques