Guide
des métiers

Psychomotricien(ne)

Élaborer un diagnostic et réaliser en individuel ou en groupe des activités d'éducation psychomotrice, de prévention, d'éducation pour la santé, de rééducation, de réadaptation des fonctions psychomotrices et de thérapie psychocorporelle.
Niveau de qualification minimum
Niveau 5 (Bac + 2, BTS, DUT)
Code métier
Télécharger la fiche métier

Référentiel

  • Encadrement, information et formation des professionnels et des futurs professionnels
  • Information, conseil, éducation pour la santé, éducation thérapeutique et expertise vis à vis d'une ou de plusieurs personnes, de l'entourage et des institutions
  • Interventions et soins en psychomotricité
  • Organisation des activités et gestion des ressources
  • Organisation et coordination des activités pour le suivi du sujet, en lien avec les professionnels de santé et les autres partenaires
  • Réalisation d'études et de recherches
  • Recueil de données, réalisation d'entretiens et d'évaluations visant au diagnostic psychomoteur
  • Veille professionnelle et développement professionnel continu
  • Analyser et évaluer une situation et élaborer un diagnostic psychomoteur
  • Analyser et faire évoluer sa pratique professionnelle
  • Concevoir, conduire et évaluer un projet d'intervention en psychomotricité
  • Conduire une relation dans un contexte d'intervention en psychomotricité
  • Elaborer et conduire une démarche de conseil, de prévention, une démarche d'éducation pour la santé, d'éducation thérapeutique dans le domaine de la psychomotricité
  • Former et informer des professionnels et des personnes en formation
  • Gérer une structure et ses ressources
  • Mettre en œuvre des interventions d'éducation psychomotrice, d'accompagnement et de soins en psychomotricité, de réadaptation, à dimension psychothérapique, et des activités contribuant au bien-être, à la réinsertion, aux soins palliatifs et au traitement de la douleur
  • Organiser les activités et coopérer avec les différents acteurs
  • Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques
  • Anatomie, physiologie (12028)
  • Communication et relation d'aide (44021)
  • Développement psychomoteur de l'enfant et de l'adolescent (14420)
  • Éthique et déontologie professionnelles (14220)
  • Médicales générales et/ou scientifiques (43054)
  • Méthodes de recherche en soins (43001)
  • Pédagogie (44521)
  • Psychologie des âges de la vie (14405)
  • Psychomotricité (43470)
  • Psychosociologie du handicap (14414)
  • Qualité (31354)
  • Santé publique (13038)

Formation

Diplôme d'Etat de psychomotricien (43470)

Niveau de qualification

Niveau 5 (Bac + 2, BTS, DUT)

Certificateur

Ministère des affaires sociales et de la santé

Valideur

Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS)

Textes de références

Voie d'accès au diplôme

Formation initiale ou continue

Admissibilité

L'accès à la formation se fait sur dossier, ou après une première année d'études universitaire (PACES, L1 STAPS, L1 Sciences).

Quelques concours demeurent. Il faut se pré-inscrire via Parcoursup.

Modalités d'admission

Les épreuves d’admission se composent des épreuves suivantes : 
-  biologie sur le programme de première et terminale scientifique (durée 2 h, notée sur 20 points)
- une contraction de texte, (durée 2 h, notée sur 20 points)
- une épreuve complémentaire consistant en un entretien ou des tests psychotechniques, notée sur 10 points.
Une moyenne de 10/20 est exigée pour l’ensemble des épreuves.


 

Jury

Le jury est présidé par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale ou son représentant. Il comprend, outre le président :
- le directeur général de l'agence régionale de santé ou son représentant ;
- un médecin possédant des connaissances particulières dans le domaine de la psychomotricité ;
- deux psychomotriciens.
 

Les études préparatoires comportent des enseignements théoriques, des enseignements théorico-cliniques, des enseignements pratiques organisés en modules ainsi que des stages.
Volume horaire de 2522 h : enseignements théoriques (1392 heures), théorico-cliniques (études de cas : 100 heures) et pratiques (680 heures de stage).
Première année : 6 modules théoriques :
1. Santé publique, notions élémentaires de pathologie médicale, chirurgicale et de pharmacologie clinique, notions sur la pédagogie et sur le système scolaire et éducatif français ;
2. Anatomie ;
3. Physiologie neuro-musculaire et notions de neurophysiologie ;
4. Psychologie ;
5. Psychiatrie ;
6. Psychomotricité ;
un module pratique de psychomotricité, des stages d'information et d'observation.
 
Deuxième année : 5 modules théoriques :
1. Anatomie fonctionnelle, physiologie et physiopathologie ;
2. Pédiatrie ;
3. Psychologie ;
4. Psychiatrie ;
5. Psychomotricité ;
6. Un module théorico-clinique de psychomotricité ; un module pratique de psychomotricité, des stages de psychomotricité.
 
Troisième année : 1 module théorique :
1. a) Anatomie fonctionnelle ;
b) Législation, éthique et déontologie, responsabilité ;
c) Psychiatrie ;
d) Psychologie ;
e) Psychomotricité ;
un module théorico-clinique de psychomotricité ; un module pratique de psychomotricité, des stages de psychomotricité.
 

Allègements / dispenses

Sont dispensées de la 1ère année d'études les personnes titulaires des diplômes suivants et ayant obtenu une moyenne générale de 10 sans note inférieure à 8 à un examen écrit portant sur le contenu des modules théoriques de 1ère année :
-validation du premier cycle des études médicales ;
-licence ou maîtrise de psychologie ;
-diplôme d'Etat d'ergothérapeute ;
-diplôme d'Etat d'infirmier ou d'infirmière ;
-diplôme d'infirmier de secteur psychiatrique ;
-diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute ;
-diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé ;
-certificat de capacité en orthophonie ;
-certificat d'aptitude à l'éducation des enfants et adolescents déficients ou inadaptés ;
-licence des sciences et techniques des activités physiques et sportives ;
-diplôme de maître d'éducation physique ;
-certificat de capacité d'orthoptiste.

Obtention du diplôme

L'examen en vue de l'obtention du diplôme d'Etat de psychomotricien consiste dans les épreuves suivantes :
- une épreuve de mise en situation professionnelle auprès d'une personne (durée : de 45 minutes à 1h), précédée d'un temps de préparation de 20 minutes. Epreuve notée sur 20 points.
- présentation et soutenance du mémoire (durée maximum de 45 minutes). Epreuve notée sur 20 points. Ce mémoire peut être entrepris à compter de la 2è année.

Sont déclarés reçus à l'examen les candidats ayant obtenu un total de points au moins égal à 30 à l'issue des épreuves.

Statut et accès

Corps des psychomotriciens

Catégorie A (a compter du 1er septembre 2017)
Grades
  • Psychomotricien de classe normale (10 échelons)
  • Psychomotricien de classe supérieure (10 échelons)
Concours sur titres

Organisé au niveau de l'établissement.

Conditions
  • Etre titulaire du diplôme d’Etat de psychomotricien ou d'une autorisation d'exercer.
Promotion professionnelle

Dispositif des études promotionnelles pour préparer le diplôme d’Etat de psychomotricien.

Conditions
  • Réussite à l'entrée en institut de formation.
  • Accord de prise en charge par l'établissement employeur.
  • Contrat d'engagement de servir dans un établissement de la FPH d'une durée égale au triple de celle de la formation dans la limite de 5 ans à compter de l'obtention du diplôme.
Détachement et intégration directe

Possibilité d'intégration après détachement sur avis de la commission administrative paritaire compétente.

Conditions
  • Appartenir à un corps ou cadre d'emploi de catégorie B.
  • Justifier du titre requis pour l’accès à ce corps.
Ressortissants européens
Conditions

Justifier d’un titre et/ou d’une expérience professionnelle permettant l’exercice de la profession sur autorisation de l’autorité compétente et sous réserve de mesure de compensation, si les qualifications professionnelles attestées font apparaître des différences substantielles.      

Au grade de psychomotricien de classe supérieure

Au choix par inscription au tableau annuel d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l'expérience professionnelle des agents.    

Conditions
  • Etre parvenu au 5ème échelon du grade de psychomotricien de classe normale.  
  • Compter au moins 10 ans de services effectifs dans un ou plusieurs des corps des personnels de rééducation.
Cadre de santé

Concours interne sur titres                      

Conditions
  • Compter au moins 5 ans de services effectifs dans un ou plusieurs corps des personnels des services médicaux, de rééducation ou médico-techniques.
  • Etre titulaire du diplôme de cadre de santé (ou de certificats équivalents).                                                                                    

Exercice du métier

Prérequis
  • Etre titulaire du diplôme d'Etat de psychomotricien.
  • Etre inscrit sur la liste départementale professionnelle d’enregistrement du diplôme permettant l’exercice de la profession.
Relations professionnelles
  • Corps médical pour la prescription et le suivi des patients.
  • Psychologue pour le suivi de la personne
  • Personnel du secteur social et scolaire pour le suivi du patient
  • Equipe interprofessionnelle pour la coordination la prise en charge de rééducation.
  • Infirmiers pour la co-animation et les travaux de groupe
Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique)
  • Centre spécialisé
  • Association
  • Cabinet médical
  • Centre de Protection Maternelle et Infantile
  • Centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle
  • Centre médico-psychologique
  • Etablissement pénitentiaire
  • Etablissement scolaire
  • Résidence de personnes âgées
  • Société de service d'aide à domicile
  • Structure d'accueil petite enfance 
  • Rééducateur(trice) en psychomotricité
  • Psychorééducateur(trice)
  • Thérapeute en psychomotricité