Guide
des métiers

Psychologue

Concevoir, élaborer et mettre en oeuvre des actions préventives, curatives et de recherche à travers une démarche professionnelle propre prenant en compte les rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs, afin de promouvoir l'autonomie de la personnalité.

Référentiel

  • Accueil, encadrement et formation des étudiants et des stagiaires
  • Bilan psychologique (recueil d'information, entretien, interprétation et synthèse, restitution)
  • Collaboration avec les autres membres de l'équipe pluri-professionnelle
  • Conception et élaboration d'interventions psychologiques et thérapeutiques à visée préventive et curative auprès des patients et de leurs familles
  • Conseil au projet de pôle et au projet d'établissement
  • Elaboration d'un projet psychologique de pôle et d'établissement
  • Elaboration du diagnostic sur le fonctionnement psychique d'un patient
  • ntervention auprès d'équipes pluriprofessionnelles interne ou externes (formation, soutien, groupes de parole, analyses des pratiques, analyse institutionnelle)
  • Pratiques d'entretiens individuels ou collectifs
  • Psychothérapies individuelles et de groupe
  • Réalisation d'études et recherche en psychologie en lien avec les activités cliniques, enseignement, formation personnelle et vers autrui, expertises
  • Recueil et analyse des besoins et des demandes d'interventions
  • Travail d'évaluation par le biais de groupes de réflexion et de supervision théorico-clinique entre professionnel ou par toutes autres méthodes spécifiques
  • Choisir une méthode correspondant à son domaine de compétence
  • Définir et mettre en oeuvre les activités thérapeutiques adaptés au patient
  • Formaliser et transmettre son savoir professionnel
  • Observer et analyser la situation, le discours des différents acteurs
  • Organiser un cadre thérapeutique singulier ou institutionnel (ajuster la thérapeutique en fonction du patient et de son environnement),
  • Rédiger et mettre en forme des notes cliniques, documents et /ou rapports, relatifs à son domaine de compétences
  • Approche médico-légale (43064)
  • Bilans psychologiques (14420)
  • Communication - relations interpersonnelles (15004)
  • Éthique et déontologie professionnelles (14221)
  • Ethnopsychologie (14235)
  • Méthodologie de recherche en psychologie (14254)
  • Psychologie clinique et psychopathologie (14456)
  • Psychologie des âges de la vie (14454)
  • Psychologie générale (14454)
  • Psychosociologie des organisations (14461)
  • Psychosomatique (43064)
  • Psychotherapies (14456)

Formations / VAE

Non spécifié

Statut et accès

Corps des psychologues

Catégorie A
Grades
  • Psychologue de classe normale (11 échelons)
  • Psychologue hors classe (7 échelons)
Concours ouvert

Organisé au niveau régional pour le compte d’un ou plusieurs établissements d’une même région (avis publié au Journal Officiel).

Conditions
  • Etre titulaire de la licence et de la maîtrise en psychologie et justifier de l'obtention :

- soit d'un diplôme d'études supérieures spécialisées en psychologie

- soit d'un diplôme d'études approfondies en psychologie comportant un stage professionnel dont les modalités sont fixées par arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur

- soit d'un des titres figurant sur une liste fixée par arrêté du ministre chargé de la santé.

OU

  • Etre titulaire de la licence en psychologie et d'un master mention psychologie comportant un stage professionnel dont les modalités sont fixées par arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur.

OU

  • Etre titulaire du diplôme de psychologie délivré par l'école des psychologues praticiens de l'Institut catholique de Paris.

OU

  • Etre titulaire de titres ou diplômes étrangers reconnus comme équivalents.

OU

  • Etre titulaire d'une qualification reconnue comme équivalente aux titres et diplômes mentionnés au 1° et 2°.
Liste des titres permettant l'accès au concours :

1. Diplôme de psychopathologie de l'université d'Aix-Marseille, puis de l'université Aix-Marseille-I.

2. Diplôme de psychopathologie de l'université de Besançon.

3. Diplôme d'études psychologiques et psychosociales, option Psychopathologie, de l'université de Bordeaux, puis de l'université Bordeaux-III, puis de l'université Bordeaux-II.

4. Diplôme de psychologie pratique, option Psychopathologie ou option Psychopédagogie médico-sociale, de l'université de Clermont-Ferrand, puis de l'université Clermont-Ferrand-II.

5. Diplôme de psychopathologie de l'université de Dijon.

6. Diplôme de psychopathologie de l'université de Grenoble, puis de l'université Grenoble-II.

7. Certificat d'études supérieures de psychologie pathologique de l'université Lille-III.

8. Diplôme de psychologie pratique, option Psychopathologie ou option Psychopédagogie médico-sociale, de l'université de Lyon, puis de l'université Lyon-II.

9. Diplôme de psychopathologie et de psychologie appliquée de l'université de Montpellier, puis de l'université Montpellier-III.

10. Diplôme de psychologie pathologique de l'université de Nancy, puis de l'université Nancy-II.

11. Diplôme de psychologie pathologique de l'institut de psychologie de l'université de Paris.

12. Diplôme de psychopédagogie spéciale de l'institut de psychologie de l'université de Paris.

13. Diplôme de psychologie de l'université Paris-V.

14. Diplôme de psychologue clinicien de l'université Paris-VII.

15. Certificat d'études supérieures de psychologie pathologique de l'université Paris-X.

16. Diplôme de psychopathologie de l'université de Rennes, puis de l'université Rennes-II.

17. Certificat d'études supérieures de psychologie pathologique de l'université de Strasbourg, puis de l'université Strasbourg-I.

18. Diplôme de psychopathologie de l'université de Toulouse, puis de l'université Toulouse-II.

19. Diplôme de psychologue praticien délivré jusqu'au 31 décembre 1969 par l'Institut catholique de Paris.

20. Diplôme de psychopathologie clinique délivré depuis le 1er janvier 1970 par l'Institut catholique de Paris.

Détachement

Possibilité d'intégration dans le corps de détachement après 3 ans, à la demande de l’intéressé(e), et après avis de la commission administrative paritaire compétente.

Conditions
  • Etre fonctionnaire de catégorie A.
  • Justifier de l’un des titres requis pour l’accès à ce corps.

Exercice du métier

Pré-requis :
Licence de psychologie
+ Master 2 ou DESS de psychologie (liste reglementée des domaines et spécialités)

  • L'inscription sur une liste professionnelle est obligatoire pour les psychothérapeutes.
  • Respect du secret professionnel/code de déontologie du psychologue.

 

Équipes pluriprofessionnelles pour les projets de soins, pédagogiques et éducatifsServices sociaux, éducatifs, judiciaires, juridiques, maison du handicap, tribunal, université.) pour le travail de liaison et de coordination.Réseaux de villes et associations (CMP, CMPP, PMI, psychiatres, psychologues libéraux) pour le suivi des patientsGroupes de pairs

Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique) 
  • Etablissement pénitentiaire 
  • Etablissement scolaire 
  • Institut de formation
  • Cabinet médical
  • Association
  • Centre de Protection Maternelle et Infantile 
  • Entreprise
  • Etablissement d'enseignement spécialisé 
  • Résidence de personnes âgées
  • Service de la Protection Judiciaire de la Jeunesse
  • Psychologue hospitalier

Mobilité

Au grade de psychologue hors classe

Au choix par inscription au tableau d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire par appréciation de la valeur professionnelle des agents.

Conditions
  • Avoir atteint le 7ème échelon du grade de psychologue de classe normale.
Au grade de directeur d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de classe normale (par letour extérieur)

Inscription sur une liste d’aptitude arrêtée par le Centre nationale de gestion (CNG) après avis de la Commission administrative paritaire nationale. 

Conditions
  • Etre fonctionnaire de catégorie A et avoir atteint un grade dont l’indice terminal est au moins égal à l’indice brut 780.
  • Compter au moins 8 ans de services effectifs.

 

Au grade de directeur d’hôpital de classe normale (par le tour extérieur)

Inscription sur une liste d’aptitude arrêtée par le Centre nationale de gestion (CNG) après avis de la Commission administrative paritaire nationale.

Conditions  
  • Etre fonctionnaire de catégorie A et avoir atteint un grade dont l’indice terminal est au moins égal à l’indice brut 852.
  • Compter au moins 8 ans de services effectifs.

 

Au grade de directeur d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux hors classe (par le tour extérieur)

Inscription sur une liste d’aptitude arrêtée par le Centre nationale de gestion (CNG) après avis de la Commission administrative paritaire nationale.

Conditions  
  • Etre fonctionnaire de catégorie A et avoir atteint un grade dont l’indice terminal est au moins égal à l’indice brut 966.
  • Compter au moins 10 ans de services effectifs en catégorie A.

 

Passerelles dans les autres fonctions publiques