Guide
des métiers

Agent(e) de prévention et de sécurité des biens et des personnes

Effectuer la surveillance dans un périmètre donné en gérant les entrées et sorties en fonction de la politique sécuritaire de l'établissement, ou dans une zone plus large nécessitant des rondes régulières, afin d'assurer la sécurité des biens et des personnes et lutter conte les dégradations, sabotages, vols, agressions.

Référentiel

  • Accompagnement ou recherche de personnes dans les locaux, lieux internes (services, lieux de prise en charge.) ou externes (mairie, banques)
  • Contrôle de l'application des règles, procédures, normes et standards, dans son domaine d'activité
  • Contrôle et suivi de l'état et du fonctionnement des équipements/des installations, spécifiques à son domaine
  • Contrôle et suivi du bon déroulement du (des) process spécifique(s) au domaine d'activité
  • Intervention et traitement d'urgence suite à alerte ou/et situation à risques dans le domaine hygiène-sécurité-santé-environnement (HSE)
  • Recensement/enregistrement des données/des informations liées à la nature des activités
  • Accueillir et orienter des personnes, des groupes, des publics
  • Adapter son comportement, sa pratique professionnelle à des situations critiques, dans son domaine de compétence
  • Identifier/analyser des situations d'urgence spécifiques à son domaine de compétence et définir les actions
  • Rédiger et mettre en forme des notes, documents et/ou rapports, relatifs à son domaine de compétence
  • Traiter des situations à risques, trouver et mettre en oeuvre des solutions adaptées
  • Traiter et résoudre des situations agressives ou conflictuelles
  • Utiliser des matériels, des outils de diagnostic, de travail ou/et de contrôle spécifiques à son métier
  • Géographie et topographie de l'établissement (43434)
  • Logiciel dédié à l'accueil et à l'orientation des personnes (44590)
  • Logiciel dédié à la sécurité des biens et des personnes (42854)
  • Normes, règlements techniques et de sécurité (42854)
  • Organisation et fonctionnement interne de l'établissement (43426)
  • Sécurité des bâtiments (42850)
  • Sécurité des biens et des personnes (42850)
  • Sécurité incendie (42850)

Formations / VAE

SSIAP 1 (Service de Sécurité Incendie et d'Assistance à Personnes 1)

Niveau d'étude

Pas de niveau spécifique

Certificateur

Organisme de formation agréé par le Préfet du département

Validateur

Organisme de formation agréé par le Préfet du département

Statistiques

Environ 20.000 personnes sont formées aux SSIAP chaque année.

Informations complémentaires

  • Inscrit au Répertoire spécifique (ex Inventaire) n° 1399
  • Validité temporaire
  • Recyclage triennal obligatoire (tous les 2 ans en matière de secourisme)

 

Admissibilité

Pré-requis
  • Aptitude physique (validée par un examen médical)
  • Capacité à rédiger une main courante
  • Etre titulaire de l'une de ces attestations de formation au secourisme :
    •  AFPS ou PSC 1, de moins de deux ans

    • sauveteur secouriste du travail (SST) ou PSE 1, en cours de validité

Jury

  • Le Président du jury
  • Un chef de service de sécurité incendie en fonction hiérarchique dans un établissement recevant du public ou un immeuble de grande hauteur 
Durée

67 heures (hors examen et temsp de déplacement)

Référentiel pédagogique
  • 1ère partie : Le feu et ses conséquences (6 h)
  • 2e partie : Sécurité incendie (17 h)
  • 3e partie : Installations techniques (9 h)
  • 4e partie : Rôles et missions des agents de sécurité incendie (18 h)
  • 5e partie : Concrétisation des acquis (17 h)
     

Obtention du diplôme

Examen organisé par l'organisme de formation conformément aux dispositions réglementaires

Evaluation
  • Epreuve écrite : QCM de 30 questions (30 min)
  • Epreuve pratique : Ronde avec anomalies et découverte de sinistre + questions + rédaction d'une main courante (15 min/stagiaire)

Statut et accès

Corps des personnels ouvriers

Catégorie C
Grades
  • Maître ouvrier principal (9 échelons)
  • Maître ouvrier (12 échelons)
  • Ouvrier professionnel qualifié (12 échelons)
  • Agent d'entretien qualifié (11 échelons)
Concours externe sur titres

Organisé au niveau de l’établissement.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Etre titulaire d'un diplôme de niveau V ou d'une qualification reconnue équivalente, ou d'une certification inscrite au RNCP délivrée dans une ou plusieurs spécialités, ou d'une équivalence délivrée par la commission, ou d'un diplôme au moins équivalent (liste arrêtée par le ministre chargé de la santé).
  • Pour les candidats à un emploi dans la spécialité « conduite de véhicules », être titulaire des permis de conduire de catégories A, B, C ou D.
Inscription à un tableau annuel d’avancement

Etabli après avis de la commission administrative paritaire compétente et sélection par examen professionnel.

Conditions
  • Etre agent d'entretien qualifié et avoir atteint le 4è échelon.
  • Compter au moins 3 ans de services effectif dans le grade.
Inscription à un tableau annuel d’avancement

Etabli après avis de la commission administrative paritaire.

Conditions
  • Etre agent d'entretien qualifié et avoir atteint le 5ème échelon.
  • Compter au moins 5 ans de services effectif dans le grade.
EXAMEN PROFESSIONNALISE RÉSERVÉ SUR ÉPREUVES (JUSQU'AU 13.03.2018)

Examen comportant une épreuve unique d’admissibilité et une épreuve orale d’admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle des candidats.

CONDITIONS
  • Remplir les conditions d'ancienneté fixées dans le décret n° 2013-121 du 6 février 2013.
Détachement

Possibilité d'intégration dans le corps de détachement après 1 an et avis de la commission administrative paritaire.

Conditions
  • Etre fonctionnaire dans un corps ou cadre d'emploi classé dans la catégorie C et de niveau comparable.

Pour les Agents d'entretien qualifiés

Inscription sur une liste d'aptitude

Liste établie dans chaque établissement par l'autorité investie du pouvoir de nomination.

Avis affiché au moins 15 jours avant la date limite de dépôt des candidatures dans les locaux de l'établissement et sur son site !nternet, dans les agences locales du Pôle emploi du dépaetement et sur le site Internet des ARS.

Conditions
  • Aucune condition de titre ou diplôme

Exercice du métier

  • Agrément de la préfecture
  • Habilitation SSIAP 1

Personnel de l'établissement et usager pour information sur les consignes de sécurité des biens et des personnes.Police, gendarmerie et pompiers pour l'intervention sur incident.Entreprises extérieures intervenant dans l'établissement pour intervention sur les systèmes de sûreté.Service de sécurité incendie pour intervention de la commune.

Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique)
  • Aéroport
  • Collectivité territoriale
  • Entreprise
  • Etablissement de jeux
  • Foyer/centre d'hébergement
  • Parc de loisirs
  • Résidence de personnes âgées
  • Site portuaire
  • Société de sécurité
Conditions
  • Travail les fins de semaine, jours fériés, de nuit.
  • Possibilité d'astreintes.
  • Port d'une tenue professionnelle (Protection Travailleur Isolé).
  • Agent de sécurité anti-malveillance
  • Agent de sûreté

Mobilité

Au grade de maître ouvrier

Concours interne sur titres, organisé dans chaque établissement

Conditions
  • Etre ouvrier professionnel qualifié et titulaire d’un diplôme de niveau V ou au moins équivalent.
  • Compter au moins 2 ans de services effectifs.

OU

Inscription à un tableau annuel d’avancement, établi au choix après avis de la commission administrative paritaire

Conditions
  • Avoir atteint le 5ème échelon au moins dans le grade d’ouvrier professionnel qualifié.
  • Compter au moins 6 ans de services effectifs dans le grade.
Au grade d’agent de maîtrise

Concours interne sur épreuves, organisé dans chaque établissement

Conditions
  • Etre ouvrier professionnel qualifié et compter au moins 7 ans d’ancienneté dans le grade.


OU

Inscription sur une liste d’aptitude, établie après avis de la commission administrative paritaire

Conditions
  • Avoir atteint le 5ème échelon dans le grade d’ouvrier professionnel qualifié.
     
  • Compter au moins 6 ans de services effectifs dans le grade.
     

Quota : recrutement limité au 1/3 du nombre de titularisations.