Guide
des métiers

Auxiliaire de vie sociale

Assister les personnes fragiles, dépendantes ou en difficulté sociale en leur apportant une aide dans l’accomplissement des tâches et des activités de la vie quotidienne, y compris les loisirs, en fournissant un soutien psychologique et social.

Référentiel

  • Entretien, nettoyage et rangement des matériels spécifiques à son domaine d’activité
  • Nettoyage et entretien des locaux et des outils, spécifiques à son domaine d’activité
  • Contrôle et suivi de la propreté des locaux, dans son domaine d’activité
  • Accompagner une personne dans la réalisation de ses activités quotidiennes
  • Adapter son comportement, sa pratique professionnelle à des situations critiques, dans son domaine de compétence
  • Identifier, analyser, prioriser et synthétiser les informations relevant de son domaine d’activité professionnel
  • Communication (35013)
  • Nettoyage-désinfection (42093)
  • Gestes et postures- manutention (43491)

Formations / VAE

Diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS) (44028)

Niveau d'étude

Niveau V (CAP, BEP)

Certificateur

Ministère de la santé et des sports

Validateur

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS)

Textes de références

Voie d'accès au diplôme

Formation initiale et continue
En contrat d'apprentissage
 

Admissibilité

Etre âgé d'au moins 18 ans.
Aucun diplôme requis.

Modalités d'admission

Epreuve écrite (1 h 30)

Questionnaire d'actualité orienté sur les problèmes sociaux.

Entretien (20 mn) avec un jury

Les titulaires de certains diplômes et certificats relevant du champ de l'aide à la personne sont dispensés de l'épreuve écrite. 

Jury

Présidé par le directeur régional des affaires sanitaires et sociales ou son représentant, il est composé des formateurs issus des établissements de formation  préparant au DEAVS, des représentants de l’Etat, des collectivités publiques ou de personnes qualifiées dans le champ de l’action sociale et médico-sociale, pour un quart au moins de ses membres, des représentants qualifiés du secteur professionnel, pour moitié employeur et pour moitié salariés.

VAE (Validation des Acquis de l'Experience)

Conditions spécifiques

Justifier d'une expérience minimum de 3 ans (3000 h) sur les 10 dernières années.
Avoir exercé au moins 3 activités réparties dans au moins 2 des fonctions suivantes :

  • accompagnement et aide aux personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • accompagnement et aide aux personnes dans les activités ordinaires de la vie quotidienne
  • accompagnement et aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle
  • participation à l'élaboration, à la mise en oeuvre et à l'évaluation du projet individualisé
  • communication et liaison.
  • Valipro Auxiliaire de vie sociale

Durée

504 h d'enseignement théorique + 560 h de formation pratique (stages)

6 domaines de formation

DF 1 Connaissance de la personne (105 h)
DF 2 Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne (91 h)
DF 3 Accompagnement dans la vie sociale et relationnelle (70 h)
DF 4 Accompagnement et aide dans les actes ordinaires de la vie quotidienne (77 h)
DF 5 Participation à la mise en oeuvre, au suivi et à l'évaluation du projet individualisé (91 h)
DF 6 Communication professionnelle et vie institutionnelle (70 h)

Stages

3 stages au domicile et en structure d'une durée cumulée de 16 semaines.


 

Allègements / dispenses

Les titulaires de certains diplômes et certificats relevant du champ de l'aide à la personne peuvent bénéficier de dispenses et d'allègements de formation :
BEP carrières sanitaires et sociales ou BEP accompagnement, soins et services à la personne
BEPA option services spécialité services aux personnes ou BEPA spécialité services aux personnes.

 

 

Obtention du diplôme

Chaque domaine de certification doit être validé séparément.
Un domaine est validé lorsque le candidat obtient une note moyenne au moins égale à 10/20.
DF 1 : épreuve écrite (1 h 30) à partir d'un questionnaire
DF 2 : évaluation d'un rapport de stage
DF 3 : épreuve orale à partir d'une étude de cas
DF 4 : contrôle continu en cours de formation comprenant plusieurs épreuves pratiques
DF 5 : évaluation et soutenance orale d'un dossier de pratique professionnelle
DF 6 : épreuve écrite de contrôle de connaissances.

Statut et accès

Corps des aides-soignants et des agents des services hospitaliers qualifiés

Catégorie C
Grades
  • Aide-soignant(e) de classe normale (11 échelons)
  • Aide-soignant(e) de classe supérieure (11 échelons)
  • Aide-soignant(e) de classe exceptionnelle (7 échelons)
  • Agent des services hospitaliers qualifié (ASHQ) de classe normale (11 échelons)
  • Agent des services hospitaliers qualifié (ASHQ) de classe supérieure (12 échelons)
Recrutement direct (pour les as, amp et ap)
Conditions
  • Etre élève aide-soignant(e) de l’établissement et suivre l'enseignement préparatoire à l'obtention des diplômes requis pour l'exercice de la fonction : diplôme d’Etat d’aide-soignant(e) (DEAS), diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (DEAES) ou diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (DEAP)

OU

  • Etre agent des services hospitaliers qualifié (ASHQ)
  • Compter au moins 8 ans de fonctions dans le corps
  • Etre admis après sélection professionnelle et avis de la commission administrative paritaire compétente à suivre une formation pour préparer à ces fonctions, qui doit être validée
  • Quota : 25% des postes
Concours sur titres (pour les as, amp et ap)

Dans la limite des emplois non pourvus par recrutement direct.

Conditions
  • Etre titulaire du DEAS, du DEAES, du DEAP ou d'une attestation d'aptitude.
Sélection professionnelle pour devenir élève aide-soignant(e)
Conditions
  • Etre reconnu(e) apte à suivre la formation préparatoire au DEAS, DEAES ou DEAP.

OU

  • Etre agent des services hospitaliers qualifié, réunir au moins 3 ans de fonctions, avoir fait l'objet d'une sélection professionnelle et d'un avis de commission administrative paritaire compétente (quota : 35% de l'effectif en formation)
Afin de procéder à une sélection professionnelle, l’autorité investie du pouvoir de nomination recueille les candidatures comprennant une lettre de motivation de l’agent, l'avis du supérieur hiérarchique et des éléments d'appréciation portant en particulier sur :
  • le contenu du dossier individuel de l'agent, comportant, notamment, les appréciations littérales et notations des trois dernières années
  • les formations suivies en cours d'emploi, notamment celles préparant aux fonctions d'aide-soignant.

 

Les candidats sont recrutés en qualité de fonctionnaires stagiaires et suivent une formation de 12 mois. 

Promotion professionnelle

Dispositif des études promotionnelles pour préparer le DEAS, le DEAES et le DEAP.

Conditions
  • Réussite à l'entrée en institut de formation.
  • Accord de prise en charge par l'établissement employeur.
  • Contrat d'engagement de servir dans un établissement de la FPH d'une durée égale au triple de celle de la formation dans la limite de 5 ans à compter de l'obtention du diplôme.
Inscription sur une liste d'aptitude (pour les ashq)

Liste établie dans chaque établissement par l’autorité investie du pouvoir de nomination.


Avis de recrutement, incluant le nombre de poste à pourvoir et la date limite de dépôt des candidatures, affiché 2 mois au moins avant dans l’établissement, dans les ARS et dans les agences locales de Pôle emploi du département.

Examen du dossier de candidature (lettre de candidature et CV) par la commission, puis entretien pour les candidat(e)s retenu(e)s.

Conditions
  • Aucune condition de titre ou de diplôme.
Détachement

Intégration dans le corps de détachement à tout moment sur demande de l’intéressé(e) et après avis de la commission administrative paritaire compétente.

Conditions
  • Pour les AS, AMP et AP : justifier de l’un des titres requis pour l’accès à ce corps (DEAS, DEAES, DEAP ou attestation d'aptitude).
  • Pour les ASHQ : être fonctionnaire dans un corps, cadre d’emploi ou emploi classé dans la catégorie C (indice égal ou immédiatement supérieur).
Ressortissants européens 
Conditions
  • Justifier d’un titre et/ou d’une expérience professionnelle permettant l’exercice de la profession sur autorisation de l’autorité compétente et sous réserve de mesure de compensation, si les qualifications professionnelles attestées font apparaître des différences substantielles.

Exercice du métier

Nécessité en général de posséder le permis de conduire (pour les déplacements au domicile).

Structures
  • Etablissement médico-social
  • Organisme public ou privé à but non lucratif ou lucratif
  • A domicile
Conditions
  • Travail en horaires décalés, par roulement, les fins de semaine, jours fériés, de nuit.

Mobilité

Au grade d’aide-soignant(e) de classe normale

Inscription sur une liste arrêtée par l’autorité investie du pouvoir de nomination après :

  • sélection professionnelle
  • avis de la commission administrative paritaire compétente
  • avis du supérieur hiérarchique.
Conditions
  • Etre titulaire du Diplôme d'Etat d'aide-soignant
  • Compter 3 ans de fonctions dans le corps.
  • Etre admis à suivre une formation préparatoire.

OU

  • Avoir suivi une formation validée (admission après examen du dossier de candidature et avis de la CAP).
  • Compter 8 ans de fonctions dans le grade.