Guide
des métiers

Encadrant(e) transport sanitaire

 Nouveau métier dans le Répertoire des métiers de la FPH (mars 2015).

Organiser, coordonner, superviser les activités de transports sanitaires en animant une équipe de professionnels (brancardiers, ambulanciers et coursiers) pour échantillons, prélèvements sanguins éventuellement produits sanguins labiles - Etablissement français du sang.
Niveau d'étude minimum
Niveau III (Bac + 2)
Code métier
Télécharger la fiche métier

Référentiel

  • Conseil aux décideurs concernant les choix, les projets, les activités du domaine d'activité
  • Contrôle de traçabilité des prestations et du matériel
  • Contrôle et suivi de la qualité des prestations et du matériel (transports, nettoyage et bio-nettoyage du matériel, état des véhicules, etc), dans son domaine d'activité
  • Encadrement d'équipe(s) et conseil auprès de son équipe de transporteurs sanitaires
  • Établissement des spécifications techniques du cahier des charges
  • Gestion des moyens et des ressources : techniques, financières, humaines, informationnelles
  • Gestion des stocks et des réapprovisionnements, des commandes (véhicules, matériels de transport sanitaire, linge, obus d'oxygène, tenues des agents, etc.)
  • Organisation et suivi opérationnel des activités / projets, en relation avec les interlocuteurs internes et externes
  • Planification et gestion des flux des transports sanitaires et autres activités
  • Recensement et analyse des besoins des utilisateurs des transports
  • Recueil et analyse des demandes de transports des unités
  • Saisie des données, établissement et exploitation des tableaux de bord
  • Animer et encadrer une ou plusieurs équipes, développer les compétences de ses collaborateurs et les évaluer
  • Construire et utiliser des outils de pilotage (critères, indicateurs / tableau de bord)
  • Évaluer la qualité des prestations et s'inscrire dans une démarche qualité
  • Gérer les contrats de maintenance des véhicules
  • Identifier, analyser, évaluer et prévenir les risques relevant de son domaine, définir les actions correctives/préventives
  • Négocier des prestations, des contrats, des accords avec des interlocuteurs internes/externes
  • Organiser et optimiser le stockage physique des produits, des matériels
  • Planifier, optimiser, prioriser les transports en fonction des besoins utilisateurs
  • Transférer un savoir-faire, une pratique professionnelle
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire / en réseau
  • Utiliser les logiciels métier
  • Animation d'équipe (32030)
  • Encadrement de personnel (32032)
  • Gestion administrative, économique et financière (32654)
  • Logiciel métier
  • Logistique transports (31815)
  • Négociation : méthodes et techniques (15005)
  • Organisation et fonctionnement interne de l'établissement (43426)
  • Réglementation des transports (31894)

Formations / VAE

Non spécifié

Statut et accès

Corps des techniciens et techniciens supérieurs hospitaliers

Catégorie B
Grades
  • Technicien hospitalier (13 échelons)
  • Technicien supérieur hospitalier de 2ème classe (13 échelons)
  • Technicien supérieur hospitalier de 1ère classe (11 échelons)
Concours externe sur titres

Ouvert par l'autorité investie du pouvoir de nomination au niveau de chaque établissement ou commun à plusieurs établissements, comprenant une épreuve d'admissibilité sur titres et un entretien avec un jury.

 Conditions 
  • Etre titulaire d'un baccalauréat technologique ou d'un baccalauréat professionnel ou d'un diplôme au moins de niveau IV ou équivalent, sanctionnant une formation technico-professionnelle.

Quota : au moins 40 % du nombre total des places offertes aux deux concours (externe et interne).

Concours interne sur épreuves 

Ouvert par l'autorité investie du pouvoir de nomination au niveau de chaque établissement ou commun à plusieurs établissements, comprenant des épreuves se rapportant à l'une des spécialités accomplies par les techniciens hospitaliers.

Conditions
  • Etre agent titulaire des fonctions publiques hospitalière, d'Etat, ou territoriale ou être militaire ou être agent en fonction dans une organisation internationale.
  • Justifier d'au moins 4 ans de services publics.

Quota : au moins 40 % du nombre total des places offertes aux deux concours (externe et interne).

Au choix, par inscription sur une liste d’aptitude

Liste établie dans chaque établissement après avis de la commission administrative paritaire compétente.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

 Conditions
  • Etre membre des corps de la maîtrise ouvrière, des personnels ouvriers, des conducteurs ambulanciers et des dessinateurs. 
  • Compter au moins 9 ans de services publics.

Quota : 1/3 du nombre des titularisations et des nominations après détachement.

par examen professionnel et inscription sur une liste d’aptitude

Liste établie dans chaque établissement après avis de la commission administrative paritaire compétente.

Avis affiché dans les locaux de l'établissement, de l'ARS et de la préfecture de département, et publié sur le site Internet des ARS.

 Conditions
  • Etre membre des corps de la maîtrise ouvrière, des personnels ouvriers, des conducteurs ambulanciers et des dessinateurs. 
  • Compter au moins 7 ans de services publics.

Quota : 1/3 du nombre des titularisations et des nominations après détachement.

Examen professionnalise réservé sur épreuves (jusqu'au 13.03.2018)

Examen comportant une épreuve unique d’admissibilité et une épreuve orale d’admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle des candidats.

Conditions
  • Remplir les conditions d'ancienneté fixées dans le décret n° 2013-121 du 6 février 2013.
Par détachement

Intégration dans le corps de détachement après 5 ans de services après avis de la commission administrative paritaire compétente.

Condition
  • Etre fonctionnaire dans un corps ou cadre d’emploi classé dans la même catégorie et de niveau comparable.

Exercice du métier

Relations professionnelles
  • Responsable atelier de maintenance pour l'entretien des véhicules.
  • Gestionnaire de parc pour le renouvellement des véhicules.
  • Clients internes pour la contractualisation et l'évaluation de la prestation transport.
  • Equipe de direction pour la mise en œuvre de la stratégie, l'allocation de moyens et le reporting
Structures
  • Etablissement de soins (hôpital, clinique)
Conditions
  • Travail en horaires décalés, les fins de semaine, jours fériés.
  •  Possibilité d'astreintes.
  • Coordonnateur(trice) des transports sanitaires

Mobilité

Au grade de technicien supérieur hospitalier de 2è classe
Concours interne sur épreuves 
Conditions
  • Etre agent titulaire ou contractuel des fonctions publiques hospitalière, d'Etat, ou territoriale ou être militaire ou agent en fonction dans une organisation internationale
  • Justifier d'au moins 4 ans de services publics.

Quota : au moins 40 % du nombre total des places offertes aux deux concours (externe et interne).

Au choix, par inscription au tableau annuel d’avancement

établi après avis de la commission administrative paritaire

Conditions
  • Compter au moins 1 an d'ancienneté dans le 6è échelon du grade de technicien hospitalier et 5 ans de services effectifs dans un corps ou emploi de catégorie B.

Par voie d'examen professionnel

Conditions
  • Compter au moins 1 an d'ancienneté dans le 4è échelon du grade de technicien hospitalier et 3 ans de services effectifs dans un corps ou emploi de catégorie B.
Au grade de technicien supérieur hospitalier de 1ère classe

Au choix par inscription au tableau annuel d’avancement

établi après avis de la commission administrative paritaire

Conditions
  • Compter au moins 1 an d'ancienneté dans le 6è échelon du grade de technicien supérieur hospitalier de 2è classe et 5 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

  Par voie d'examen professionnel

Conditions
  • Compter au moins 2 ans d’ancienneté dans le 5ème échelon du grade de technicien supérieur hospitalier de 2è classe et 3 ans de services effectifs dans un corps de catégorie B.

Quota : 1/3 du nombre total des promotions.

Ingénieur hospitalier

Au choix par inscription sur liste d'aptitude après sélection par examen professionnel

Condition
  • Compter au moins 8 ans de services effectifs dans les grades de technicien supérieur hospitalier de 2è classe ou de 1ère classe.